A Canal +, l'été s'annonce mouvementé

Les étés se suivent et se ressemblent pour Canal +. Depuis la reprise du groupe par le milliardaire Vincent Bolloré en 2014, intersaison rime avec départs, et 2016 ne fera pas exception à la règle.   

 

De nouveaux animateurs phares quittent cette fois le navire de Vivendi, plus nombreux que jamais. Le départ le plus marquant est sans aucun doute celui de Yann Barthès, présentateur du Petit Journal, qui laisse ainsi son émission orpheline de son animateur star depuis sa création en 2004. Il a annoncé la nouvelle le 9 mai 2016 à l'AFP avant de publier un message sur son compte Instagram : « 18 ans à Canal+… Une histoire se termine. Très ému ». Yann Barthès rejoindra le groupe TF1 la saison prochaine pour une émission quotidienne sur TMC et une hebdomadaire sur TF1. Cependant, malgré le départ de son présentateur historique, Canal + a annoncé via un tweet que le Petit Journal continuerait la saison prochaine sous une formule rénovée.

Sport et divertissement touchés


Parmi les autres départs de la chaîne, on retrouve celui de la présentatrice du grand journal Maïtena Biraben qui a été annoncé via un communiqué, ou encore celui du présentateur du Supplément Ali Baddou. Alors que la chaîne semblait annoncer que ces deux présentateurs avaient quitté la chaîne de leur plein gré, Yann Barthès a jeté une bombe en annonçant dans son émission le 2 juin dernier que les deux présentateurs avait été remerciés par leur direction. Ainsi, si le départ de Maïtena Biraben avait été officialisé, celui d’Ali Baddou faisait encore office de rumeur jusqu'à cette phrase lancée par le présentateur du Petit Journal.
Du coté du sport, Canal + a enregistré les départ de Thomas Thouroude, le présentateur du Canal Champions Club en janvier et celui de Grégoire Margotton en mai dernier. Ce dernier été le commentateur phare des grand matchs de foot diffusés par la chaîne cryptée. Il est parti pour TF1 où il est devenu le successeur de Christian Jean-Pierre aux commentaires des match de l'équipe de France.

Le groupe Canal a également enregistré le départ d'Ophélie Meunier qui était un des nouveaux visages du groupe depuis quelques années et qui présentait cette année le Tube. Cette dernière rejoint M6 où elle présentera Zone Interdite la saison prochaine.

 

Cette vague de départs pose la question de l'avenir de la chaîne cryptée, d'autant plus que le groupe continue de perdre des abonnés et des droits télévisés, sur le football notamment, comme en témoigne la perte de la Première League, au profit d'Altice (SFR), dont Canal + était le seul diffuseur. Cet été 2016 risque donc bel et bien de marquer un tournant pour la chaîne : ou elle parvient à retrouver de nouveaux animateurs phares capables de relancer les abonnements - on évoque notamment Cyril Hanouna - ou elle commence une longue agonie qui la mènera, peut-être, à une perte d’influence encore plus importante, voire même une éventuelle faillite, tant le modèle économique de la chaîne cryptée semble aujourd’hui brinquebalant.

(Charles Platiau/Reuters)