Le bilan de la 70ème draft NBA

Dans le nuit du 23 au 24 juin 2016, la ligue de basket américaine, la NBA, a établi ses quartiers au Barclays Center de Brooklyn pour la traditionnelle draft.

 

Tout d'abord, qu'est-ce que la draft ?

 

La draft est le point d'entrée pour la majorité des joueurs évoluant en NBA, lors d’une soirée où sont réunis les dirigeants des 30 équipes composant la ligue, le commissaire de la NBA qui anime la cérémonie et les joueurs candidats a la draft. Au cours de cette soirée, chaque équipe va sélectionner à tour de rôle un joueur issu de l’université, du lycée ou de l’étranger. Les équipes obtiennent un choix au premier tour et un choix au second. Il y a donc 60 joueurs sélectionnés chaque année par la draft. Pour déterminer l'équipe à laquelle sera associée chaque choix, la NBA procède par un tirage au sort pipé appelé NBA Lottery pour les quatorze premiers choix. Ce tirage au sort concerne les équipes qui n'ont pas pu se qualifier pour les play-offs. Il est pipé dans le sens où plus le classement d'une équipe a été mauvais durant la saison régulière, plus elle a de chances d'obtenir le premier choix, et donc plus elle a la possibilité de sélectionner un meilleur joueur. Les seize autre places sont attribués en fonction du classement inverse de la saison régulière. Pour le deuxième tour, le classement est le même que pour le premier. Les équipes ont cependant la possibilité d'échanger leur choix de la draft avec d'autre équipes lors d'un trade. Par exemple, une équipe peut décider d'échanger un de ses joueurs contre un autre plus un choix lors du premier ou du second tour de la draft. Cette année ce sont les Sixers de Philadelphie qui ont remporté le premier choix de la draft.

 

La draft 2016

 

Avec le premier choix de la draft les Sixers de Philadelphie ont choisi l’australien Ben Simmons en provenance de l'université d'état de Louisiane (LSU). Ce joueur, qui fêtera ses 20 ans en juillet, évolue au poste d’intérieur, aussi appelé allier fort ou poste 4.

En deuxième choix de la draft, les Los Angeles Lakers ont choisi de sélectionner Brandon Ingram. Cet ailier de 18 ans, 19 en septembre, évoluait à l'université de Duke cette saison.

Ces deux joueurs été considérés comme les principaux favoris de cette draft et sont appelés selon les experts à devenir de grands joueurs NBA.

 

En ce qui concerne les français, le draft 2016 fut prolifique puisque pas moins de cinq Français ont été sélectionnés pour intégrer la grande ligue. Le précédent record de 2005 qui avait vu quatre Français intégrés la NBA est donc battu.

Le premier Français sélectionné l'a été en seizième position par les Celtics de Boston. Il s'agit de Guerschon Yabusele, évoluant au poste d'ailier fort. Le joueur de 20 ans évoluait cette année en Pro A, la première division du championnat de France de Basket-ball, à Rouen.

Alors qu'on l'attendait entre la dixième et la quinzième position, le français Timothée Luwawu-Cabarrot, évoluant au poste d’arrière ou d’ailier, a été finalement drafté en vingt-quatrième position par les Sixers de Philadelphie. Le joueur de 21 ans évoluait cette année en Serbie dans le club de Mega Leks.

Les trois autres français ont eux été draftés au second tour. Le premier drafté est David Michineau. Le meneur de jeu de Chalon-sur-Saône a été choisi par les New Orléans Pelicans en trente-neuvième position. Le suivant a lui été drafté en quarante-quatrième position par les Atlanta Hawks. Il s'agit du jeune arrière d’Antibes Isaia Cordinier qui soufflera ses 20 bougies à l'automne. Petr Cornelie, le dernier français drafté l'a été par les Nuggets de Denver en cinquante-troisième positon. L’ailier fort de 20 ans évoluait cette année au club du Mans.

 

Pour tout les nouveaux joueurs intégrant la NBA, il s'agit désormais d'impressionner leur coach pendant la Summer league pour espérer obtenir une place dans le cinq majeur pour le début de la saison. 

(Yahoo)