Lettre 2 – Semaine 4/35 – Dublin
 

Hello Romane !

 

What’s the craic ?! (Irish expression to say « How are you? »)

Au cœur de ta seconde année de prépa et de tes galères, j’ose espérer qu’obtenir des nouvelles de ta sœur chérie expatriée en Irlande te donnera du courage pour affronter tes prochains DS !

Alors qu’en France la température ne cesse d’augmenter, en Irlande nous essuyons patiemment les restes d’Ophélia, l’ouragan qui est passé sur l’Irlande lundi 16. La ville semblait morte, pas d’uniforme, pas d’école, un jour de week-end bonus. Face aux dégâts matériels les irlandais savent s’entraider : à 21 heures le lundi soir nous avons joyeusement vu débarquer une famille, accessoirement en pyjama, qui s’est aussitôt attablée afin de partager le diner de pommes de terres, parce qu’elle n’avait plus d’électricité…

Au delà de ça, chaque fois que tu pénètres dans une boutique, les vendeurs t’accueillent en te disant « Hello, how are you ? », c’est très déroutant, pendant trois secondes tu te demandes si tu les connais, si tu as déjà pris une bière en leur compagnie et que tu ne te souviens plus de la fin de la soirée… Mais non, c’est simplement une habitude d’ici. Finalement c’est plutôt agréable, tu as l’impression que toute la ville est ton ami et que tout le monde veut savoir si ta journée se passe bien. Même les limiteurs de vitesse te disent « Thank you ! » quand tu roules à la bonne allure.

Mon « English fluency » s’améliore de jour en jour et je t’assure c’est tellement gratifiant quand quelqu’un te dit « You really don’t have the French accent ! » Ces progrès, c’est grâce aux cours de Rebecca, ma prof irlandaise, elle est toujours positive, sans cesse à nous encourager : même si elle te rend un 8/20 elle te sort son plus grand smile comme si tu venais de gagner un oscar accompagné d’un « WELL DONE ! ». Elle nous fait aussi répéter dix fois les mots si on les prononce mal : elle te regarde dans les yeux comme si tu avais 2 ans en mettant son doigt sur sa bouche et en articulant au ralenti. En même temps vas-y toi pour prononcer correctement « Burglar » ou « Owl ». Tu jettes des regards désespérés aux classmates qui rigolent intérieurement, tu te sens comme E.T « Moi vouloir rentrer maison » mais tu t’accroches.

Entre deux jours de cours ou plutôt en milieu de semaine pour se vider la tête nous faisons la fête. Comme tout le reste, les irlandais font ça tôt. Les soirées étudiantes se tiennent le mercredi : à 18 heures tu arrives en boite, à 19 heures tu as bu 4 bières, à 20 heures tu commences à t’ambiancer, à 21 heures alors que le soleil vient à peine de se coucher tu as l’impression qu’il est 3 heures du mat et à 22h30 tu prends tranquillement le bus pour rentrer chez toi parce que le lendemain tu commences à 9 heures. Le « Dicey’s » est le meilleur nightclub pour ce genre de soirées, éventuellement le moins irlandais que tu pourras croiser : à l’intérieur pas de musique celtique ou de Guinness mais plutôt un bon gros remix de « Despacito » et un dancefloor enflammé par des gens de tous les pays du monde. On s’est habitué à cette façon de fonctionner, et même si on s’amuse bien même on envisage sérieusement de découvrir d’autres lieux plus traditionnels.

Pour financer tout ça je suis donc en quête d’un travail, je cours les rues et frappe aux portes, armée de mon CV et de ma cover letter. De nombreux bars et restaurants recherche du staff et collent des affiches sur leurs vitres « LOOKING FOR WAITER/WAITRESS – EXPERIENCE REQUIRED ». J’ai un mois d’expérience, j’ai donc de l’expérience, et beaucoup d’espoir.

Avant de te laisser, je t’emmène en balade sur les Cliff of Moher, un superbe panorama que j’ai eu la chance de visiter le week-end dernier. Les publicités te vendent toujours le paysage et le temps parfait et quand tu es sur place, tu te retrouves avec les cheveux dans la figure à cause du vent et au bout de trente secondes, tu marches accidentellement dans une flaque de boue qui te mouillent les pieds pour le reste de l’excursion. C’était quand même splendide.

 

Lots of love,

 

Manon

PAR MANON DEBUT
22 octobre 2017