Depuis près d'un mois, un collectif de migrants est installé dans une aile de l'université Paris 8. Une occupation joyeuse, pour oublier la peur de l'expulsion.

Texte et photos
Léo Sanmarty

1er mars 2018