A Lille, les manifestants se sont rassemblés dans l’après midi dans le centre ville pour protester contre la Loi Travail. Sur le trajet, des banques et des magasins sont endommagés. Au milieu de la Rue Nationale, les CRS isolent l’arrière du cortège, et chargent. Des gaz lacrymogènes et grenades assourdissantes sont utilisés. A la fin de la manifestation, le cortège arrive sur la place de la République, et un groupe regroupant plusieurs centaines de militants décide de marcher vers le commissariat de la Porte des Postes où sont retenus plusieurs militants interpellés dans l’après midi. Après un long face à face devant le commissariat, les CRS ont employé la force et le gaz pour faire reculer les manifestants dans le quartier de Lille-Sud.