Plus vite que la musique #3 : Renaud, six ans après

25/10/2015

Ce 23 octobre est sorti le nouvel album de Grand Corps Malade, intitulé Il nous restera ça. L'album contient une chanson inédite, donc le texte est signé Renaud, qui chante lui-même sur le titre. Avant la sortie d'un album dans les prochains mois, Renaud effectue ici son retour sur la scène musicale, 6 ans après son dernier album, Molly Malone – Balade irlandaise.
 

 Renaud est un des plus grands noms de la chanson française. (Télé Star)

 

C'est avec une chanson écrite pour son fils que Renaud revient sur le devant de la scène musicale. Ta Batterie est un message direct pour Malone, son fils de 9 ans, alternant entre nostalgie et conseils. Le chanteur, qui ne cache plus la fragilité de sa voix, délivre ici un texte touchant, celui d'un père attentif à son enfant. Renaud y explique ne faire "plus beaucoup de bruit", alors que son fils, au contraire, souhaite en faire plus que tout, grâce à la batterie du titre. "Tu voulais faire du bruit comme j’en ai fait parfois/Ca m’a bouffé la vie, fais gaffe à tes petits doigts", Renaud tente de faire passer un message de protection et d'attention à son fils, voulant lui faire éviter ses propres erreurs. Il se pose avec ce texte en père aimant et attentif, à l'écoute d'un fils qui représente tout pour lui. Mais plus qu'un simple message ou conseil, Renaud semble léguer à son fils son héritage de textes et de mélodies, qui ont récemment fait le succès de La Bande à Renaud. En lui disant "J’aimerais bien qu’un de ces jours, mon enfant, mon garçon/Tes cymbales, tes tambours viennent rythmer mes chansons", le chanteur invite son fils à faire perdurer son patrimoine musical, voire à se l'approprier, le faire vivre à sa sauce. C'est un texte touchant d'un père aimant à son fils que nous livre ici Renaud, des mots qui viennent se coucher sur la musique de Grand Corps Malade. Il ne faut pas oublier en effet que la chanson n'en est qu'une parmi d'autres dans le nouvel album du slameur, sorti le 23 octobre. Toute l'attention portée à Renaud et à sa nouvelle chanson occulte Il nous restera ça, et cet article y contribue.

Une voix libérée

 

Plus qu'un texte touchant, la chanson fait parler d'elle pour ce qu'elle représente plus que pour ce qu'elle est. Au-delà d'un retour en forme de Renaud à l'écriture (son dernier album était constitué de reprises), Ta Batterie signe également le retour de Renaud au chant, un chant qui a déclenché de nombreuses réactions. Si on a pu brièvement entendre Renaud sur Noël est là en 2014 avec d'autres chanteurs français pour la lutte contre Ebola, ce nouveau titre dévoile véritablement la voix du Renaud de 2015. Une voix fragilisée par des excès en tous genres, mais qui ne tente plus d'égaler celle des années 80. Une voix presque libérée des attentes qui pesaient sur elle ces dernières années, une voix émouvante et juste, en belle communion avec la mélodie. Sans en faire trop, Renaud livre ici une chanson de qualité, dont le texte rappelle son génie d'écriture, et dont la voix semble annoncer un renouveau pour son prochain album.

Please reload