Cigarettes : un pas de plus dans la stigmatisation des fumeurs

29/11/2015

Pas de changement en terme de politique du tabac. Le gouvernement durcit même la ligne suivie par ses prédécesseurs. L'occasion d'interroger l'impact de l'augmentation des prix sur la consommation de cigarettes.


 

 (Nathan Bonin DR)


C'est passé de peu : ce 25 novembre l'Assemblée Nationale a rétabli le paquet de cigarettes neutre à 56 voix contre 54, après que cet amendement ait été retiré par le Sénat. Ainsi, dès 2016 tous les paquets de cigarette pourraient avoir la même allure et coûter aux environs de dix euros. Ces mesures s'inscrivent dans la droite ligne de la politique de lutte contre le tabagisme.

Des années d'augmentation des prix

L'enjeu en plus de débarrasser les fumeurs des lieux publics était de faire diminuer la consommation. Si une baisse de 10 % des ventes de cigarettes a été observée de 1992 à 1997, dans les années 2000 il apparaît nécessaire de provoquer une augmentation brutale du prix des cigarettes. Comme le montre le graphique ci-dessous, après une forte augmentation du prix de 2003 à 2004, les ventes de cigarettes ont diminué de près de 5 milliards d'unité. Il faut attendre les gouvernements Fillon pour qu'une nouvelle hausse intervienne, cette fois progressive. Si elle permet effectivement une diminution du nombre de cigarettes vendues, son effet est moindre.


Lire la suite

Please reload