Football anglais : du spectacle en Premier League à la déception européenne

La Premier League, considérée comme le meilleur championnat du monde au milieu des années 2000, est aujourd'hui reléguée parmi les seconds couteaux sur le plan européen. Comment le championnat anglais a-t-il pu régresser autant en si peu de temps? Réponse avec Maxime Wangrevelain.
 

 
Ce week-end s’est déroulée la 15ème journée de la Barclays Premier League, l’équivalent de notre Ligue 1 à nous autres Anglais. Ce championnat, connu pour ses clubs mythiques comme Manchester United ou Liverpool est au centre du « business football » financier. L’augmentation des droits télés, et des contrats de sponsors et équipementiers ont battu de nouveaux records cette année, faisant de la BPL un championnat extrêmement riche et attractif. Néanmoins sur le théâtre européen les clubs anglais sont invisibles, la dernière victoire en Ligue des Champions remontant à 2012 avec la victoire, inespérée, de Chelsea.  Depuis, aucun club n’a atteint le dernier carré.

Pourtant les clubs ont tout pour réussir. Le sport est très populaire au Royaume-Uni, de grand joueurs d’aujourd’hui et de demain y sont présents, ainsi que des entraineurs de renom et surtout une manne financière inégalable en Europe et même dans le monde. Alors pourquoi les Arsenal, et autres Manchester City n’y arrivent plus sur la scène internationale ?


Lire la suite

Please reload