Laissez-nous tranquilles #8 : Protestations d'urgence

01/12/2015

En marge de la COP21, et malgré l’interdiction de manifester mise en place par le gouvernement, des heurts ont éclaté place de la République, donnant lieu à plusieurs centaines d’interpellations.

 

 (Joël Saget/AFP)
 

L’esprit manifestant français n’est pas mort. Malgré les attentats il y a deux semaines et l’état d’urgence instauré par le gouvernement, Paris a vu ce week-end des dizaines de milliers de personnes se rassembler en son sein, plus particulièrement sur la place de la République. La raison : la tenue de la COP21 cette semaine sur le site Paris-Le Bourget, dans le nord de la ville lumière. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au vu des évènements, notre gouvernement n’a pas vraiment eu du nez en assignant à résidence des militants écologiques considérés comme violents…

Lire la suite

Please reload