Plus vite que la musique #9 : éléphant et chevaux

Au programme cette semaine : le nouvel album de Cage The Elephant et les 40 ans de l'album mythique de Patti Smith, Horses.
 

 
Avec Tell Me I’m Pretty, Cage The Elephant se pose dans un climat plus tempéré que ses œuvres précédentes. Un choix payant ? Le leader des Black Keys Dan Auerbach a gagné ses galons de producteur au cours de ces dernières années. Après avoir, entre autres, collaboré avec Hanni El Khatib et Lana Del Rey, le multi-instrumentiste a produit le nouvel album de Cage The Elephant, Tell Me I’m Pretty, qui sort ce vendredi. Après une dernière œuvre plutôt inégale, le groupe de rock américain nous offre cette fois dix morceaux enjoués, différant de ce qu’on avait habitude d’entendre de leur part. A l’oreille, c’est agréable et ça donne envie de danser, mais on ne peut pas ne pas admettre que Cage The Elephant a perdu une partie de sa « folie » en travaillant avec Dan Auerbach. Les influences du groupe pour enregistrer Tell Me I’m Pretty sont assez faciles à deviner au fil des morceaux.


Lire la suite

 

Please reload