La pause photo : au coeur de Berlin

25/02/2016

De la Porte de Brandebourg, en passant par l’East Side Gallery du mur de Berlin jusqu’à Checkpoint Charlie, on remarque vite à quel point la capitale allemande est marquée par l’histoire. Notamment par la division idéologique avec le bloc de l’URSS et celui de l’Otan, dont on peut voir les traces jusqu’aux feux de signalisation.

La ville, qui est aussi une des 16 régions d’Allemagne, est riche culturellement. La Place Gendarmenmarkt en est un exemple. Située dans le centre de Berlin, elle est entourée par deux cathédrales réformées, dont le Temple Français de la Friedrichstadt. De nombreux concerts et spectacles sont organisés sur cette place, une des plus belles et les plus touristiques de la ville.

Le Mémorial de l’Holocauste de Berlin est un endroit à part. Très controversé, le mémorial est une œuvre unique recouverte de stèles grises foncées de tailles différentes. Au centre du Mémorial, nous pouvons marcher entre les stèles, comme si nous avancions dans l’histoire tragique, submergés par la hauteur des blocs. Au sous-sol se trouve un musée d’information sur le mémorial et l’Holocauste. C’est un des grands centres d’intérêt a visiter à Berlin.

 

Les « ruines » du mur de Berlin sont très impressionnantes. En longeant la côte est du mur, nous nous empreignons des dessins et des sentiments qui s’en dégagent, dont certains sont même devenu historiques comme le baiser entre Honecker et Brejnev. 

Checkpoint Charlie est un endroit incontournable de Berlin. Encore animé par un soldat américain et un soldat soviétique, il est sans conteste le poste-frontière le plus connu de Berlin. Il divisait l’ouest et l’est de la ville entre les quartiers de Mitte et Kreuzberg, deux lieux très fréquentés et dynamiques.
 

 

 

La porte de Brandebourg est un des monuments les plus touristiques mais aussi historiques de Berlin, puisqu'elle représente l'unité de la capitale allemande après la chute du mur en 1989.

Situé sur la Platz der Republik, le palais du Reichstag abrite le Parlement allemand, le Bundestag. Dans l'histoire, le lieu est connu pour avoir été incendié le 27 février 1933, l'évènement qui a provoqué la répression des différents partis communistes par le gouvernement d'Hitler.

 

Please reload