Le gouvernement de plus en plus seul même dans son propre camp

28/02/2016

Les décisions du gouvernement font de plus en plus de sceptiques : désormais, c'est au tour de Martine Aubry de critiquer la politique de l'éxécutif dans une tribune parue dans le journal "Le Monde".
 

 (Wikimedia Commons)

 

Alors que le président français était en voyage dans les îles françaises du pacifique et en Amérique du Sud et que le gouvernement était en pleine préparation d'un nouveau projet de loi visant à modifier le code du travail, ils ont dû faire face à une nouvelle vague de contestation venant de leur propre camp. En effet, dans Le Monde du 24 février plusieurs personnalités de gauche comme Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit ou Benoît Hamon, ont co-signé une tribune intitulée « Sortir de l'impasse » critiquant l'action des gouvernements de Manuel Valls.

De nombreuses réformes critiquées

 

Dans cette tribune, la critique s'organise autour de plusieurs sujets. Ils critiquent le pacte de responsabilité, la déchéance de nationalité, les déclarations à Munich du premier ministre, la modification du code du travail et l'utilisation abusive de l'article 49-3.

En ce qui concerne le pacte de responsabilité, ils reprochent au gouvernement de ne pas avoir écouté la majorité parlementaire qui a proposé différentes réformes qui n'impliquaient pas de pacte avec le syndicat des patrons, le MEDEF. Ils estiment que les 41 milliards d'euros utilisés pour ce pacte ne l'ont pas été de la bonne manière et qu'ils auraient été plus utiles dans des domaines tels que l'écologie, l'agriculture ou encore l'éducation.


Lire la suite
 

 

Please reload