Fiscalité : courir après les fraudeurs, ça paye !

11/03/2016

Le ministère des finances a atteint pour l’année 2015 des sommets en termes de redressements fiscaux, récupérant ainsi plus de 21 milliards d’euros. Depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir, ces chiffres sont en nette augmentation, marquant une rupture avec le pouvoir précédent.
 

 (Pixabay)


Une somme colossale
 

Alors que ces chiffres stagnaient autour de la quinzaine de milliards d’euros par an, un travail acharné de la part des gouvernements Ayrault et Valls a boosté ces résultats. Cette nouvelle source de revenus pour l’Etat est non négligeable : à titre d’exemple, 18 milliards d’euros sont alloués à la sécurité dans le budget 2016.

En réalité, l’Etat n’a réellement touché en 2015 que 12 milliards d’euros de redressement. Les reste n’ayant pas été recouvré pour plusieurs raisons, les contrevenants ne possèdant pas les fonds ou n’ayant pas respecté les délais.


Lire la suite
 

Please reload