Dégel des salaires des fonctionnaires : une hausse légitime mais coûteuse

Cela fait six ans que le salaire des fonctionnaires est gelé, et cela a permis d’économiser près de 7 milliards du budget de l’état. La ministre de la fonction publique Annick Girardin a proposé une hausse de 1.2% aux organisations syndicales.
 

 (Flickr)


Une hausse légitime

Cette hausse aura lieu en deux temps : tout d’abord, une hausse de 0.6% en juillet 2016, puis une seconde également de 0.6% en février 2017. Cette revalorisation sera faite sur ce qu’on appelle « le point d’indice ». Cette mesure sert de base au calcul des salaires des fonctionnaires, qui représentent 5.6 millions de personne en France. L’indice est donc un chiffre qui prend en compte divers grades, échelons ou ancienneté. A ce chiffre s’ajoutent des indemnités dépendant du statut, du lieu de résident ou de la composition du foyer. Depuis 2010, cet indice n’a pas changé, alors que l’inflation elle a augmenté, ce qui a traduit une légère baisse des salaires par rapport au pouvoir d’achat. Pour les syndicats, ce gel a eu comme cause un décrochement de près de 8% par rapport a l’inflation, et donc une perte de 8% du pouvoir d’achat.


Lire la suite

 

Please reload