Vidéo : dans le camp de la Grande-Synthe, un réfugié irakien témoigne

 (photo Quentin Trigodet)

 

Cet homme est arrivé il y a plusieurs mois en France du Kurdistan irakien. Depuis, il vit dans un camp de réfugiés dans les Hauts de France, proche de Dunkerque. Il ne comprend pas l’indifférence des pays européens face à la réalité qu'il côtoie tous les jours dans les camps.
Le fils de son ami qui l'a accompagné depuis l'Irak gazouille à coté de lui pendant l'entretien, rappel de l'humanité de ces Hommes, en décalage avec ce traitement qui est le leur.
Les réfugiés s’étaient massés dans une forêt dans la banlieue de Dunkerque. Les conditions de vie y étaient très difficiles, et la boue omniprésente rendait la survie périlleuse. Médecin Sans Frontières a alors lancé le projet de construire un camp d’accueil aux normes internationales pour les réfugiés, en coopération avec le maire de la ville.
Cet homme a choisi de s'exprimer sans montrer son visage, de peur que la police utilise ces fichiers, et le reconnaisse si il choisie de passer dans un autre pays.

 

 

 

Please reload