Et la terreur frappa à nouveau la France...

16/07/2016

Le 15 juillet au matin, la France s'est réveillée abasourdie par les événements survenus la veille à Nice. 
 

 (Eric Gaillard/Reuters)


Sur la promenade des anglais, il est 22h30 lorsque un camion fonce sur les niçois et touristes qui se sont réunis pour admirer le feu d'artifice tiré à l'occasion de la fête nationale. Si dans un premier temps , le fait que le chauffeur ait perdu le contrôle de son véhicule semble l’hypothèse la plus probable, les policiers se rendent vite compte qu'au vu du mode opératoire, le chauffeur avait pour objectif de faire le plus de morts possible. En effet, après avoir forcé un barrage de police empêchant les véhicules de circuler sur la promenade des anglais, le chauffeur a foncé dans la foule sans s’arrêter ce qui réfute la thèse de l'accident. On dénombre aujourd’hui 84 morts et encore de nombreux blessés en situations graves.


Lire la suite

 

Please reload