Je suis allé voir la quadrilogie Indiana Jones en VF au cinéma, et j'en suis sorti vivant

19/09/2016

Analyse d'une longue journée au Grand Rex, avec beaucoup de jugements arbitraires et une bonne dose de mauvaise foi.
 

 
12h30 :
 C’est plein d’entrain que je pars de chez moi en ce dimanche après-midi ensoleillé pour me rendre au Grand Rex, où sont diffusés les quatre films de la célèbre quadrilogie du plus grand aventurier des salles obscures : Indiana Jones. J’ai évidemment pris soin de ne pas avoir revu les films avant ce grand rendez-vous, comme s’il avait été prévu depuis des années dans mon esprit.

 

13h30 : Après m’être légèrement perdu sur les Grands Boulevards, je pénètre enfin dans la salle aux lumières tamisées du Grand Rex, non sans avoir au préalable présenté mon invitation au personnel d’accueil et admiré la jolie réplique du side-car utilisé par Indy et son père dans "La Dernière Croisade". Tout semble fait pour que l’on soit totalement immergés dans ce « Rex perdu », et ça fonctionne !

 

 

 

Lire la suite

Please reload