Israël : et le dernier des pères fondateurs s'en est allé

02/10/2016

La mort de Shimon Peres et l'organisation de ses funérailles font les gros titres des journaux depuis quelques jours. L'homme d’état Israélien est décédé le 28 septembre 2016 à l'hôpital de Ramat Gan en Israël des suites d'un AVC. Il était considéré comme le dernier représentant de la génération des pères fondateurs d’Israël, depuis la mort d’Ariel Sharon en janvier 2014.
 

 (Crédits photo : Creative Commons)

 

Avant de parler de son rôle au sein de l'état d’Israël et dans le monde, revenons un peu sur son enfance et son adolescence. Shimon Peres, de son vrai nom Szymon Perski est né le 2 août 1923 à Vishnyeva en Biélorussie. Il émigre avec sa famille à Tel Aviv en 1934. Il fait alors ses études à l'école de Geula de Tel Aviv avant d’intégrer l'école agricole de Ben-Shemen. Il vit ensuite quelques années dans une kibboutz, nom donné en Israël a une communauté agricole.


Lire la suite

 

Please reload