Ligue 1 : faut-il croire en ce PSG ?

06/10/2016

Le changement, c’était cette année qu’il fallait l’amorcer selon les dirigeants qataris du Paris Saint-Germain. Unai Emery a succédé à Laurent Blanc, et le moins que l’on puisse dire c’est que le Basque connaît des débuts mitigés dans le club de la capitale.
 

 (Crédits photo : Léo Sanmarty / La Pause Actu)

 

Changer de cycle n’est pas chose aisée. Souvent vilipendé par les supporters parisiens, Laurent Blanc peut se réjouir de voir que certains d'entre eux vont même jusqu’à le regretter, lui qui a tout gagné en France et maintenu le club dans un certain standing, sans, jamais passer, il est vrai, le cap des quarts de finale de la Ligue des Champions, avant d’être limogé cet été.  Avec l’arrivée d’Unai Emery, trois fois champion d’Europe avec Séville en Ligue Europa, les cartes sont redistribuées. Les privilèges de certains cadres sont désormais un lointain souvenir du spectre Laurent Blanc. L’excitation, la hâte de voir ce nouveau Paris Saint-Germain n’était que plus grande après les matchs de préparation où le club parisien a étrillé Le Real Madrid de Zidane (3-1) avant de remporter le Trophée des champions contre Lyon (4-1).


Lire la suite

 

Please reload