D'Alep à Calais - la revue de presse écrite du 21 novembre

 

 (Crédits photo : Safe Passage UK)


LE FLASH INFO :

 
EN IRAK :

Un point sur Mossoul : Nous savons que plus de 50 000 personnes ont quitté la ville depuis le début de l’offensive contre l’organisation Etat islamique. L’affluence de ces déplacements massifs de population continuent avec l’amplification des combats. 

« Les forces irakiennes nous ont dit qu’on pouvait rester chez nous. Mais il y avait des tirs, des explosions. On a eu peur que Daech revienne dans notre quartier »

 

Khazir, le camp de déplacés abrite déjà 17 000 personnes. Il est situé à l’est de Mossoul. C’est la région qui a accueilli le plus grand nombre de personnes chassées de chez elles par les combats, depuis le début des opérations militaires visant à la libération.


Lire la suite
 

Please reload