Primaire de la droite : Alain Juppé face à l'impossible

Hier soir, Alain Juppé annonçait vouloir "continuer le combat". Un écart considérable, de presque 16 points, le sépare de François Fillon, grand vainqueur de cette soirée électorale de la droite. Le maire de Bordeaux a devancé Nicolas Sarkozy d'à peine 8 points.
 

 (Crédits photo : AFP)

 

Un report de vote défavorable pour Alain Juppé
 

L'ancien président, Nicolas Sarkozy, éliminé de la course au second tour de ces primaires de la droite et du centre, a dans la soirée appelé à voter pour son ancien "collaborateur" : François Fillon. M. Sarkozy a néanmoins témoigné de son "estime" envers Alain Juppé. Bruno Le Maire, « candidat du renouveau », un temps donné troisième des intentions de vote, totalise 2,4% des électeurs. Il a également appelé à voter pour François Fillon. Seule Nathalie Kosciusko-Morizet, et ses 2,6%, ont recommandé Alain Juppé.


Lire la suite
 

Please reload