Le mois tennis - Octobre et novembre

 (Crédit photo : AP / Kristy Wigglesworth)


Les gros titres !
 

- Si nous nous interrogions sur la capacité d’Andy Murray à faire perdurer son nouveau rang de numéro un mondial après Bercy, l’écossais nous a montré qu’il se battrait pour le conserver. En effet, cette année, la tendance a été bouleversée au niveau des leaders. Si Djokovic a enfin remporté Roland-Garros, le seul Grand Chelem qui lui manquait, sa seconde partie d’année en demi-teinte, couplée à un final canon d’Andy Murray a échangé les rôles en tête du classement ATP. L’Ecossais a enchainé les trophées, 8 au total cette saison, dont 5 dans la seule période août-novembre, ce qui lui a permis de ravir le trône à son rival serbe.  Et en remportant la finale du Masters à Londres contre Djokovic en deux sets secs (6-3, 6-4), Andy Murray s’est assuré de finir l’année au sommet de la hiérarchie du tennis mondial.


Lire la suite
 

Please reload