Ratko Mladic, la fin d'un procès historique

11/12/2016

Cette semaine dans l’actualité il n’y avait pas uniquement les Football Leaks, la candidature de Manuel Valls à la primaire de gauche ou la nomination de Bernard Cazeneuve au poste de premier ministre. La dernière semaine du dernier procès du tribunal pénal de Yougoslavie avait également lieu. En effet, Ratko Mladic se présentait pour une dernière fois devant les juges plus de 20 ans après le massacre de Srebrenica perpétré en juillet 1995. 
 

 Le chef de guerre bosnien Ratko Mladic, représenté ici sur un graffiti, est jugé pour crimes contre l'humanité.


Qui est Ratko Mladic ? 

Surnommé « le boucher des Balkans », Ratko Mladic a été le commandant en chef de l'armée de la République serbe de Bosnie pendant la guerre de Bosnie entre 1992 et 1995. Le conflit éclate en Bosnie à la mort de Tito, chef de l’ancienne Yougoslavie, car les différentes entités de ce pays censé regrouper tous les Serbes sous une seule bannière réclament leur indépendance. Si la Slovénie obtient son indépendance sans trop de souci, pour les autres et notamment la Bosnie, c’est une autre histoire. En effet, au vu du nombre de Serbes présents en Bosnie, la Serbie ne veut pas qu’elle obtienne son indépendance. S’en suit une terrible guerre qui a débuté le 6 avril 1992 et se termine par les accords de Dayton le 14 décembre 1995. 


Lire la suite

 

Please reload