Arbitrage vidéo : outrage au spectacle ?

Lors du match amical France-Espagne, le principal fait de jeu n’était autre que la mise en place de l’assistance vidéo pour un test grandeur nature à la demande des deux fédérations

 

Un arbitrage plus serein

 

Ce match a été plus qu’un test puisque la vidéo a permis de régler trois actions ambiguës qui auraient pu changer le résultat si elles n’avaient pas été vérifiées. Pour autant, cela a occasionné de nombreux débats tout au long du match et cette innovation sera encore au cœur de nombreuses discussions ces prochaines semaines.


Lire la suite
 

Please reload