Succès croissant pour la Pride de Nuit

La troisième Pride de nuit a eu lieu vendredi dernier. À l’occasion de cette manifestation, de nombreuses associations LGBT, mais pas que, ont défilé pour revendiquer leurs droits et pointer du doigt l’immobilisme de l’état français en matière de racisme, de LGBTphobie (Homophobie, Lesbophobie, Biphobie et Transphobie) et de féminisme.
 

 Année après année, la Pride de Nuit s'affirme comme un rendez-vous majeur de la scène LGBT en France (photo Maxime Wangrevelain)

 

Samedi 24 juin a eu lieu la 40ème édition de la Marche des Fiertés. Cette marche rend visible la minorité LGBT, souvent effacée de la place publique. Toute la communauté LGBT et ses alliées ont été invitées à se montrer et à revendiquer des droits civils. Cet événement est depuis quelques années devenue massive et divertissante, à tel point qu’elle n’apparaît plus comme une manifestation revendicative, mais juste une fête. C’est pour cette raison que la Pride de Nuit est apparue comme une nécessité. Cette année le mot d’ordre était « Over the Rainbow, coalition des non-conformes ».


Lire la suite

 

Please reload