Les partis politiques, nouveaux entrepreneurs médiatiques

05/11/2017

 

 Les chaînes YouTube de Jean-Luc Mélenchon et Florian Philippot pendant la campagne présidentielle ainsi que les interviews données par las candidats sur Snapchat n’étaient que le début d’une nouvelle donne médiatique de la politique. Conséquence : la frontière entre les mondes politiques et médiatique est de plus en plus mince.

 Emmanuel Macron est un Président ultra-connecté (AFP)
 

Des politiciens deviennent chroniqueurs, des partis créent leur propre médias... Il est légitime de se demander si ces nouvelles donnes ne seraient pas des moyens de propagande pour les partis. Bien entendu, il ne s’agit pas d’organes de propagande le journal Pravda en ex-URSS ou la CCTV en Chine. Néanmoins, l’omniprésence des personnalités politiques dans les émissions de télévision, de radio et dans les pages de journaux, le tout sans réel contradicteur, pose quelques questions.


Lire la suite


 
 

Please reload