Shéra Kerienski, Griezmann et la blackface : l'avis d'un homme noir

02/03/2018

Après des mois de réflexion, je me suis dit que je ne pouvais laisser passer ça. Ça, c’est la Blackface. Voici mon avis.
 

 Au début du 20ème siècle, les hommes blancs qui se déguisaient en noir étaient monnaie courante (Creative Commons)


Il y a quelques mois, en me baladant sur les réseaux sociaux, je suis tombé sur une vidéo d’une jeune fille qui m’était familière. C’est une youtubeuse, Shéra Kerienski. Voulant ressentir la sensation d’être une femme noire qui ne trouve pas sa teinte de fond de teint, la jeune femme s’est donc recouverte de la couleur d’une femme noire à la peau foncée. Vraiment ? C’est ça votre excuse, Shéra ? Si vous vouliez vraiment savoir ce que les femmes noires ressentent dans l’univers du maquillage, vous pouviez peut-être inviter des femmes noires non ? Ne sont-elles pas les mieux placées pour parler des problèmes qu’elles vivent tous les jours ?

Lire la suite

 

Please reload