Ciné Cure #3 : Jurassic World, Trois visages, Mon Ket...

09/06/2018

Les sorties cinéma des quinze derniers jours passées au crible.


 

 

Trois visages de Jafar Panahi

Jafar Panahi est habitué des remises en question. Condamné par son pays, l’Iran, à ne pas pouvoir faire de films pendant vingt ans après sa participation aux manifestations de l’opposition en 2009, le cinéaste continue pourtant de mettre son grain de sel clandestin dans des films poétiques et délicieusement contestataires. Contestataires certes, mais décrivant toujours la société iranienne avec un œil très particulier, et un sens du détail extraordinaire. Trois visages décrit ainsi une histoire pouvant tenir en à peine vingt minutes d’un court-métrage se concentrant sur l’intrigue : une jeune fille s’est-elle réellement suicidée à cause du refus de sa famille qu’elle poursuive une carrière d’actrice ?



Lire la suite

Please reload