Eddy de Pretto, pas là pour plaire

08/07/2018

Avant son live du vendredi 22 juin, on a rencontré le "kid" de la chanson française Eddy de Pretto. Une nouvelle star qui ne veut pas oublier d'où elle vient.
 

 

 

A le voir évoluer sous les derniers rayons de soleil qui illuminent la Bagatelle, on imagine un mec à l’aise, sûr de lui face au public de Solidays. « J’ai un peu peur de jouer ici », confiait pourtant Eddy de Pretto plus tôt dans la journée. Logique, avant qu’il n’aborde un rendez-vous qui marque selon lui « une avancée de [sa] carrière ». Sur scène et en coulisses, vous l’aurez compris, le jeune homme de 25 ans n’est pas tout à fait le même. Sous les projecteurs, Eddy de Pretto danse frénétiquement, lâche de rares sourires, comme concentré sur son devoir de musicien. En-dehors, c’est détente, rires et lâcher prise, même face à des médias qu’il ne côtoie pourtant régulièrement que depuis quelques mois. La raison de cette aisance est simple : Eddy de Pretto a été « éduqué avec les télé-crochets » dans lesquels des anonymes se retrouvent dans la lumière du jour au lendemain. Le natif de Créteil est pourtant très loin d’en être issu. C’est son premier album Cure sorti au début de l’année, qui a fait office de véritable tremplin pour sa carrière, après deux ans d’ascension musicale et de médiatisation progressive.


Lire la suite

Please reload