Un fait d’actualité analysé et decrypté sous plusieurs angles, pour faire ressortir les enjeux cachés derrière la simple information. Cette semaine, retour sur l’agression de Kim Kardashian à Paris.

L'avis irréfléchi


Oh tiens, un nouveau fait divers incluant Kim Kardashian. Le deuxième en une semaine, décidément, c’est la poisse pour Mrs. West. Cette fois, elle s’est fait voler ses bijoux, paraît que ça coûte des millions d’euros ces trucs-là ! Est-ce qu’il faut que j’en rie ou que j’en pleure ? Que je me fasse du mouron pour l'équivalent de quelques petits billets verts dérobés d’un coffre rempli de pièces d'or ? La diva n’a rien, heureusement pour elle. En bon Français, je me dis qu’elle l’a bien cherché. C’est vrai, elle n’avait pas à prendre des bijoux à si haut prix avec elle, et encore moins les laisser à portée de main alors que son garde du corps était parti faire un tour… Clairement, je ne vois pas pourquoi on se fait tant de souci pour Kim, alors que des braquages de ce type arrivent très souvent. C’est sûrement parce que c’est une star et qu’elle a des enfants, le symbole de la mère est touché et mis en danger par des braqueurs sans scrupule. Tout le monde le sait, et moi le premier : si Kim Kardashian n’avait pas voulu devenir une star, tout cela ne serait pas arrivé ! Quand elle se regarde dans le miroir, son reflet ne doit pas être bien joli.


 

L'avis analytique

« Kim Kardashian se fait agresser en plein Paris ». L’annonce aurait pu paraître sortie d’un quotidien du début de la semaine dernière, mais elle est conséquence d’une répétition, cette fois plus sérieuse que la première fois. Lundi matin, la star s’est vue dérober pour 10 millions de dollars de bijoux dans sa résidence privée dans le 8ème arrondissement de la capitale française. On ne connaît pas encore l’origine du tuyau qui a permis aux braqueurs de s’introduire chez la femme de Kanye West, mais, et de nombreux articles se sont déjà penchés sur le sujet, ce fait divers aura probablement des conséquences sur l’attractivité de Paris vis-à-vis des touristes étrangers, particulièrement ceux venus de l’autre côté de l’Atlantique. Kim Kardashian, si elle était déjà bien connue avant son mariage avec Kanye West, a acquis une notoriété encore plus importante depuis son union avec le rappeur. En tant que modèle des touristes de luxe, son agression pourrait donc avoir, en plus des récents évènements ayant eu lieu dans la capitale, une influence négative sur la vision que cette catégorie sociale a de Paris. Un séjour à Paris ne serait plus une partie de plaisir et de shopping, mais un combat contre la mise en avant de ses objets de valeur, même dans la sphère privée. Tout cela en évitant de tomber sur des manifestants violents. La tendance de l’information aujourd’hui est la retenue du négatif et la mise en retrait du positif. L’agression de Kim Kardashian n’ayant rien de positif, il n’est pas compliqué d’extrapoler : Paris, ville lumière, pourrait bientôt se résoudre à devoir l'éteindre dans ses grands palaces.


L’avis du fan

Kim Kardashian, c’est toi, c’est moi, c’est chacun d’entre nous. La preuve, j’ai eu la peur de ma vie en lisant la news : wow, ma Kim K s’est faite agresser ! S’il vous plaît, dites-moi qu’elle n’est pas blessée au moins ? Je serais prêt à donner mon sang ou un organe si cela la maintient en vie, et pour qu’elle continue à nous passionner avec sa célébrité. Ah apparemment elle va bien ! Mais ses bijoux, ils sont où ? Il faut que la police les retrouve, surtout la bague en diamant que lui a offert Kanye. Je me demande comment il a appris la nouvelle lui, depuis New York. Ca doit être tellement choquant d’entendre que sa femme a vécu quelque chose d’aussi violent… En plus, depuis que Brad et Angelina ont divorcé, Kimye c’est le couple de référence, celui à qui on pense quand on parle de charisme et d’icônes universelles. S’il leur arrivait quelque chose… je n’ai aucune idée de ma réaction, mais elle serait probablement bruyante et féroce. Totalement comme Kim en fait, libre et sauvage. Les braqueurs n’ont qu’à bien se tenir s’ils veulent recommencer.

 

L'avis honnête 

On ne peut pas dire que ce qui est arrivé à Kim Kardashian est anodin. Oui, les médias en parlent beaucoup, mais peuvent-ils passer à côté d’une information pareille ? Hormis le butin hors du commun, le fait que la star ait été « agressée » chez elle est important à prendre en compte, en plus lorsque l’affaire a lieu chez nous en France. Il est aisé de s’assimiler à une personnalité, et même si s’imaginer en Kim Kardashian ne doit pas être quelque chose que tout le monde a en tête, la brune n’en reste pas moins un modèle international de célébrité et de réussite. La voir pâtir de quelques jours à la Fashion Week peut certes faire sourire, mais ces évènements ne doivent pas être l’objet de l’émergence d’opinions trop tranchées sur le sujet. Kim K est évidemment raillée parce qu’elle n’est pas la plus attachante des stars, et qu’elle est, en plus, mariée à une autre star de cette même catégorie, mais dire, par exemple, qu’elle a « provoqué » son braquage parce qu’elle s’était déplacée avec ses bijoux n’est pas une bonne réaction. Si des tweets comme cela visent le retweet et le like, leur portée idéologique est en revanche beaucoup plus discutable. Kim Kardashian ne se baladait pas avec sa boîte à bijoux autour du cou puisque le vol a été commis dans sa résidence privée. On ne dit clairement pas cela d’une personne lambda lorsqu’elle se fait dérober des objets de valeur à son domicile. On peut reprocher beaucoup de choses aux célébrités, mais une chose est sûre : il ne faut pas leur enlever leur humanité.


Paul Idczak
(Crédits photo : AFP)